Alors que les campagnes se vident et que les villes rongent peu à peu champs et forêts, les appels à interdire la chasse se font de plus en plus virulents. Au nom de quoi ? Du bien-être animal. Pourtant, un exemple démontre à quel point la chasse est indispensable à la biodiversité.